top of page
Solopreneur méthode stratégie diversification solo-empire

Comment tout a commencé

Je m'appelle Pauline Alessandra, j'ai 33 ans et j'ai déjà vécu plusieurs vies. Voici mon histoire. 

Ado, je commence par être sportive de haut niveau. Mon emploi du temps est aménagé pour que je puisse m'entraîner plusieurs heures tous les jours et partir en compétition le week-end. Je joue du tennis de table pendant plus de 10 ans et gagne plusieurs titres au Championnat de France. Mais aux odeurs de colle des revêtements de la raquette, je préfère les études. 

Littéraire dans l'âme, j'entre en hypokhâgne, khâgne et intègre l'École Normale Supérieure de Lyon. C'est décidé, je serai historienne. Je deviens spécialiste des politiques culturelles sous l'Occupation, passe des journées aux archives et publie même mes recherches. 

Pourtant, à la seconde où il s'agit de passer les concours pour devenir enseignant-chercheur, je plaque tout. J'en ai marre d'être une bête à concours. Je veux travailler. J'ai 22 ans et pas vraiment d'expérience hors de l'histoire de la Seconde guerre mondiale (ou des jobs d'été rigolos). 

Mon côté geek prend le dessus. Je réalise un second master en Stratégie Numérique à l'Université Panthéon-Assas et deviens consultante chez IBM. C'est le début de ma carrière corporate

Je rentre ensuite chez Air France et ces années y sont fabuleuses ✈️. Je deviens vite Chief of Staff de la directrice de la Stratégie puis la plus jeune Cheffe de cabinet et Plume de la Directrice Générale. Joli poste à moins de 30 ans. Je termine Responsable de la Communication Corporate mais me sens de plus en plus à l'étroit dans la grande entreprise. Les plafonds de verre me deviennent insupportables et je démissionne. 

Entre temps, comme tout le monde, la crise du Covid-19 me donne des idées nouvelles. Je décide de me lancer dans un Doctorat en Management Stratégique. Je reprends des études en même temps que mon travail. Je deviens, sans m'en rendre compte, une vraie intello business.

Je tente l'aventure start-up dans l'hydrogène et en sors rincée et licenciée en six mois. Ce n'est pas pour moi, la start-up nation. Je décide alors de devenir freelance

Solopreneur positionnement stratégie solo-empire

Je monte ma boîte, "Ajar Conseils" courant 2023 — oui, c'est bien en hommage à Romain Gary — et réalise du conseil en transformation et management pour grands groupes (Casino, EDF, Safran, Caisse des Dépôts et Consignation...) et structures plus petites (Entreprise & Progrès, Article 1...). 

Mais je finis encore par m'ennuyer. Et là, je n'ai pas l'excuse du salariat pour cela. 

Je rejoins alors un Mastermind (celui de Thibault Louis et Kévin Dufraisse) qui change ma perspective sur mon entreprise. De rencontres en échanges, je développe et crée ma méthode Solo-Empire. 

Cela fait bientôt 10 ans que je travaille sur les besoins en stratégie et organisation des entreprises. 

J'ai décidé de mettre désormais ces compétences au service d'empires individuels. 

Et me voici. Vous voici. Et j'ai hâte de vous rencontrer. 

Me suivre sur les réseaux

  • Instagram
  • Twitter
  • LinkedIn

En bonus

Il n’est pas rare, après déjeuner, de m’entendre jouer quelques notes de violoncelle. J’écris et lis aussi des romans sur mon temps libre.

Solopreneur positionnement stratégie solo-empire

Envie d'en savoir (encore) plus ?

Écrivez-moi, ce sera plus simple. Je suis introvertie, je réponds plus facilement aux SMS ou aux e-mails qu'au téléphone.

bottom of page